author Khira Ksouma

khira-ksouma.publibook.com

Les Enfants du terrorisme

"Ali, Ramzi, Obeid et Ahmed ont commencé à se réunir chez nous presque chaque week-end.Pour nous tous, c'était normal d'accueillir ses amis chez soi. Mais ce qui étonnait ma mère, c'était qu'Ali ne voulait rien à manger ni à boire durant ces rencontres.Comme s'il ne voulait pas qu'on le gêne en ouvrant la porte de sa chambre tant qu'ils étaient avec lui."
En choisissant pour thème de ses "Enfants du terrorisme" l'embrigadement des plus impressionnables par les mouvances islamistes terroristes, Khira Ksouma tire l'alarme et ne manque pas de soulever nombre de problématiques dérangeantes. Ainsi, en suivant le jeune Ali et ses amis qui se font de plus en plus secrets, l'auteur décortique les mécanismes groupaux, psychologiques, qui conduisent à l'isolement et à la radicalité du jeune sujet, de même qu'il ausculte une société saoudienne cadenassée par ses tabous... Juste, édifiant, courageux et tragique, ce roman résonne évidemment comme une alerte, mais encore comme un plaidoyer pour la fraternité humaine, seule à même de surmonter et balayer les dissensions idéologiques entre les êtres.

110 pages  -  ISBN : 9782342014471  -  Romans de société > Commander le livre

' Une minute qui passe sans lire ou 'ecrire c'est une minute perdue de ma vie"

Je suis fascinee' par la lecture de la letterature Francaise et sutout par JULES VALLES, JEAN PAUL SARTRES ET GUY DES CARS...J'adore passer mon tempts a' lire et a' m'inspirer des romans et de la sociologie qui ameliore la vie des autres.
A mon avis rien n'est aussi amusant et qui peut joindre l'utile a' l'agreable que la lecture et puis l''ecriture...
Je me trouve dans la trilogie de Jules Valles' de l'enfant au bachelier a' l'insurges'.
Guy -des-cars m'inspire l'ame de la femme heroine millitante et serieuse ...
Dostoveski avec les ANNA KARENINA et ses freres Karamazove m'inspire la lutte entre les memes membres de famille...ainsi que la lutte des classes...
J'adore passer mon temps ainsi qu'une bonne partie de ma nuit avec un roman entre les mains tel que le spontanne'
'etranger d'Albert Camus ou bien la Mere de GORKI...
Avec mes livres ma vie est belle...
Posté le 08/11/2013 20:24:59 5 commentaire(s) - Réaagissez à cet article
Laissez un commentaire
Votre nom ou pseudonyme * :
Votre e-mail * :
Votre message * :

* Champs obligatoires.